Dans le Yoga, croit-on à un Dieu ?

"Beaucoup de personnes pensent que le Yoga est une doctrine athéiste ou un système sans concept de Dieu ou de déité.

Dans le Yoga, les noms de Rama, Krishna, Devi ou tous autres dieux ou déesses n'apparaissent pas.

Dans le Yoga, l'âme universelle, Paramatma, se réfère seulement à un nom : Ishwara.

Ishwara signifie l'énergie, l'essence, qui existait dans le passé, qui existe au présent et qui existera dans le futur. C'est permanent, non changeant. C'est au-delà de l'expérience de joie ou de tristesse."

Dans le Yoga on peut dire qu"on croit", mais.../...

on ne dit pas "je crois à un Dieu". On croit à un "principe éternel", comme l'espace qui englobe tout, qui est partout, qui est éternel, qui est en tout, qui ne meurt pas. Tout change, les galaxies peuvent mourir, se former, les êtres peuvent mourir, se créer, mais l'espace est toujours là.

Dans le Yoga, on réalise donc qu'il y a un principe éternel, qu'on doit croire en Lui car nous venons de Lui et nous retournerons à Lui. Il est à l'extérieur comme à l'intérieur. Nous sommes commes les poissons dans l'eau qui ne voient pas l'eau."

D'après un enseignement de Swami Niranjanananda du 19/09/2014 au stade Tyagaraj de Delhi, du 17/08/2014 à Ganga Darshan, Munger et  du 13/12/2000 à Ganga Darshan, Munger, Inde.

Mon avis :

Mais cet "Ishwara" et ce "Dieu" des chrétiens, ne sont-ils pas la même chose ? Racontés dans des cultures différentes ? Car s'il y a un principe éternel, c'est forcément le même pour tous ! Les techniques pour y parvenir sont enseignées différemment, mais en fait, elles reviennent toujours aux mêmes bases :

  • croire
  • silence
  • confiance
  • accepter
  • amour et compassion
  • suivre un Maître, un Exemple humain ayant réellement vécu sur terre, nous indiquant de ne pas s'attacher à ce monde matériel illusoire afin le rejoindre dans ce "principe éternel".

conscience religion yoga swami niranjan énrgie déesse ishwara impermanence

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

Vincent
  • 1. Vincent | 05/09/2018
Bonjour Pascal,

Pour rebondir sur ton avis, je suis tout à fait en accord avec toi. Le Christianisme et la métaphysique non dualiste de l'Inde nous montre que derrière la forme, le fond est le même partout, dans chaque culture sur Terre.
Je conseille à tous de mettre le pied dans ces fabuleuses convergences en allant dans les églises : l'auréole des Saints n'est-elle pas le Saharasra Chakras ? :)

Bien à toi.

Ajouter un commentaire