bout du nez

Nasikagra Drishti

"On ne peut pas pratiquer la méditation sans une assise ferme. Si le corps est instable, le mental l'est aussi. Il y a une relation intime entre le corps et le mental.

On doit devenir maître des postures par une pratique quotidienne. S'assoir dans la posture du lotus ou une autre posture aidera le pratiquant à maintenir un équilibre nerveux et un mental posé.

En fixant son regard sur le bout du nez (Nasikagra Drishti), quand les yeux sont à demi clos et fixes, le mental devrait être fixé seulement sur le Soi."

Swami Sivananda Saraswati