SHIVA : le YOGA, la SCIENCE et JESUS...

Le Yoga n'est pas une religion, ce n'est pas l'Hindouisme, c'est un système d'exercices qui permet de reconnaître sa véritable nature, à l'intérieur de soi, ainsi que la nature des phénomènes. Le YOGA est en dehors de tout Temple et Pharisiens ! C'est le moyen universel de retrouver le Royaume de Dieu en son coeur. Cela est très proche de ce que disait Jésus car Shiva est la mort de la mort ! la vie éternelle.

En dehors donc des mots qui sont différents selon les traditions, revenons au sens de la recherche intérieure, et nous découvrirons qu'il n'y a pas d'opposition avec le Christianisme. Nous pouvons voir Shiva en son coeur ou Jésus, le principe est le même...

SHIVA  est le nom paisible de RUDRA qui est le souffle vital du cosmos. SHIVA signifie "bénéfique" dans les VEDAS. C'est l'aspect le plus abstrait de la pensée indienne. C'est le "seigneur du sommeil", dont tous les éléments sont issus et y retournent. tout s'endort en lui. Pour le Sage, c'est donc l'essence de toute joie.

 C'est la personnification de tamas : l'inertie ; la tendance vers la dispersion, l'annihilation. quand l'univers s'étend indéfiniment, il se dissout graduellement et cesse d'exister. C'est une dispersion dans l'obscurité de l'insubstentialité causale.

C'est le vide infini, substrat de l'existence, il est comparé au "silence et à l'obscurité de l'inconscient" dont nous avons une expérience relative dans le sommeil sans rêves, dans lequel toute activité mentale est suspendue.

Au delà de cette obscurité se trouve ni jour, ni nuit, ni existence, ni non-existence, mais seulement Shiva, l'indestructible.

Il y a la mort du corps physique, puis celle de l'individualité subtile, des liens subtils. Cette deuxième mort est la libération car c'est la mort de la mort donc la vie éternelle.

Il y a donc 2 aspect de SHIVA : l'un effrayant (la mort du corps physique), l'autre désirable (la mort de la mort). Lorsque le souffle vital quitte le corps, les hommes se lamentent, il est donc appelé "RUDRA", celui qui fait pleurer. Mais RUDRA signifie aussi "celui qui enlève la douleur", qui existe en ce monde et éloigne toutes les formes de souffrance.

 Sous son aspect le plus terrifiant il est appelé "Bhairava", et aussi "Mahakala" : le grand temps. car en tant que destructeur, il est considéré comme le "temps". Car c'est le temps qui détruit, c'est la vie qui détruit la vie ! Il est dit qu'il divisa son corps en 2, mâle et femelle, substance et énergie, temps et espace, et c'est dans cette femelle qu'il procréa l'univers.

SHIVA, par sa danse, les sons de son tambourin, ses postures de yoga, donne naissance à des nouveaux mondes, des êtres nouveaux. Il détruit l'ancien pour faire place au nouveau. C'est la conversion.

Il est aussi appelé "HARA", l'effaceur, qui balaie, détruit toute chose. C'est la maladie qui arrive.

Il représente l'"ETRE COSMIQUE", formé de tous les principes des éléments. Le feu est son front, le soleil et la lune ses yeux, les directions de l'espace ses oreilles, les vedas sa voix. Le vent qui pénètre le monde est le souffle qui soulève sa poitrine, ses pieds sont la terre. Il est le Soi au-dessus de tous les êtres vivants.

Dans le langage des mots, SHIVA est le sens des mots, la substance du savoir. Le mot lui-même est la forme d'énergie assimilée à sa parêdre, au principe actif de la manifestation. SHIVA est le sens, sa compagne est le mot. "De son souffle est issue la parole-éternelle, le Veda, et de la parole, l'Univers". De Lui vint le verbe...

 Ayant créé tous les êtres vivants, il les refond tous ensemble à la fin des temps : la résurection !

4 siences sont directement liées à l'intelligence de la réalité cosmique attribuées à SHIVA. Le Vedanta ou théorie métaphysique qui permet une compréhension intellectuelle, la Sémantique ou étude des rapports des mots, des symboles verbaux avec les idées, les images mentales, la Musique qui est la perception directe des rapports symboliques des nombres avec les idées et les formes, et enfin le Yoga transmis par SHIVA aux êtres humains.

Ce Yoga est une méthode de perception supra-sensorielles des réalités transcendantes. Quand la yogi atteint à réduire son mental au silence, c'est la source de la connaissance. Il prend conscience du substrat non-manifesté de la manifestation. Tout ceci est perçu dans la caverne de son coeur. C'est tout ce qui est au-delà de l'expérience des sens. Les techniques de Yoga sont pour tous contrairement à celles des rite ! à celles des Temples.

 

En musique indienne, c'est le "Rag Malkauns" qui se rapproche le plus de SHIVA. L'atmosphère de ce Raga est sombre, secret, méditatif, et doit se jouer  tard dans la nuit, quand l'ancien meurt, pour faire place au nouveau ! Cette atmosphère est empreinte du sens de la conquête du soi, de la mort de l'ego pour atteindre la satisfaction intérieure. La musique indienne dans sa grande "science" est donc propice à atteindre des états de compréhension intérieure assez facilement.

 

 

HARI OM TAT SAT

shiva yoga jésus christianisme

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

Francis
Toutes les religions offrent le Salut : moralité : "Heureux les Cœurs Purs ils verront Dieu" "cherchez et vous trouverez"
ducorpsaucoeur
  • 2. ducorpsaucoeur (site web) | 06/09/2016
Il faut se méfier des belles phrases générales. Connaissez-vous "toutes" les religions ? Les avez-vous toutes pratiquées afin de connaître leur "salut" ? Trop de personnes parlent des religions sans les avoir pratiquées jusqu'à leur but...Mais c'est sans doute votre intuition qui vous fait écrire cela. Dans ce cas là, oui, vous pouvez avoir raison, mais si cela vient du mental ou de l'intellect, alors, mieux vaut ne rien écrire. Merci pour votre commentaire et belle journée.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau