LA VOIE DU YOGA ET LA CONSTIPATION

 

 

La constipation est une maladie de surcharge, on accumule dans le gros intestin. C'est de l'auto-empoisonnement. Elle diminue la vitalité, la résistance aux maladies. Elle augmente "tamas", l'ignorance, la lourdeur et l'opacité mentale. Elle diminue aussi la durée de vie.

Elle devrait être prise comme un signal d'alarme, même si en elle-même, elle est facilement soignée. Si on ne corrige pas les causes de son apparition, cela peut entraîner l'arthrite et même l'artériosclérose voire un cancer du colon.

C'est la difficulté de passage de selles dures et sèches. Les symptômes en sont souvent :

  • des maux de tête,
  • migraine,
  • gaz,
  • perte d'appétit,
  • nausée possible,
  • haleine nauséabonde,
  • langue surchargée,
  • lourdeur et inconfort de l'abdomen,...

Une personne "normale" devrait laisser échapper une selle large et bien formée par jour.

 

LES CAUSES DE LA CONSTIPATION :

La constipation est un signal que tout ne va pas bien. Quelque chose commence à mal fonctionner et devrait être corrigée avant que cela soit plus grave. Dans ce cas notre corps n'est plus en équilibre entre les "entrées" et les "sorties". Si les selles sont dures et sèches, cela signifie qu'il y a :

  • défaut de sécrétions de liquides dans l'estomac, les intestins, le foie, le pancréas et les autres glandes,
  • absorption d'eau et de sels excessive.

Différentes causes liées au style de vie la produisent :

  • une vie trop sédentaires et peu de travail musculaire,
  • une hygiène alimentaire trop riche, trop lourde, trop grasse,
  • des facteurs psychologiques (constipation mentale !) qui nous incitent à ne rien lâcher, à avoir des idées fixes...,
  • le fait d'ignorer le moment naturel signalé par notre corps pour aller aux toilettes,
  • une tension excessive aux toilettes entraînant la fermeture des sphincters des les intestins.

D'autre part, les wc occidentaux sont moins bien adaptés que les wc "à la turc". Il y a un déséquilibre entre les 2 grands courant "ida" et "pingala".

On doit stimuler notre système nerveux parasympatique par la relaxation de notre mental et de notre corps. La peur de ne pas déféquer aggrave la constipation. Forcer trop peut conduire à une hernie, hémorroïdes, etc...

Quand nous avons des problèmes mentaux (dépression, anxiété, ...) nous avons à utiliser de l'énergie pour maintenir cet état mental non naturel et forcé. Le corps se trouve donc en manque d'énergie pour fonctionner convenablement. Les glandes ne sécrètent pas normalement ou pas du tout et les muscles ont moins d'efficacité, de force pour pousser le contenu de l'intestin.

Les graisses ralentissent la propulsion des selles, la viande et les aliments à faible teneur en fibres ne transitent pas convenablement au travers des intestins.

Il y a aussi la "constipation mentale" :

  •  les personnes qui n'aiment pas donner,
  • celles qui gardent en elles fortement leurs sentiments,
  • les personnes liées à la possession, la sécurité, la préservation de leur personnalité... 

TRAITEMENT OCCIDENTAL :

On ne s'occupe pas des causes. On préconise des laxatifs. Ceux-ci ne sont pas vraiment une solution car d'une part ils nettoyent complètement le système digestif et d'autre part ils affaiblissent les muscles des intestins. Ils peuvent conduire donc à une prise de plus en plus habituelle de laxatifs.

 

 

LA VOIE DU YOGA ET LA CONSTIPATION :

  • Tout d'abord aller voir le docteur,
  • ne vous inquiétez pas outre mesure, cela aggraverait votre constipation,
  • le sport comme la marche et la natation seront bénéfiques,
  • régulez le volume de selles en ajoutant des céréales à fibres, des fruits et des légumes,
  • buvez 2 grands verres d'eau chaude avec du citron et un peu de sel,
  • réduisez votre dépendance aux laxatifs,
  • régulez le moment d'aller aux toilettes comme le matin par exemple quand vous êtes détendu et avant le petit déjeuner,
  • ne vous préoccupez pas si cela ne marche pas,
  • gardez une paix émotionnelle et mentale.

Quant à la pratique elle-même du Yoga :

  • Nous vous apprendrons le lavage interne rapide le matin avec des exercices dynamiques à effectuer. 
  • Nous accentuerons sur les asanas travaillant le système digestif, et le transit intestinal. 
  • Certains exercices de pranayamas apporteront dynamisme et circulation.
  • D'autres stimuleront le feu digestif. 
  • Certains mudras et bandhas auront aussi une action bénéfique sur les tensions liées à la constipation.
  • Les méditations, les prises de conscience seront aussi adaptées à cette pathologie.
  • Les Yoga Nidra travailleront en profondeur les blocages psychologiques.

REGIME :

fruits, salades, pruneaux, entre autres.

 

 

 

 

Pour des séances spécifiques, prenez rendez-vous par la rubrique "contact".