LA VOIE DU YOGA ET LES PATHOLOGIES DU SYSTEME CIRCULATOIRE

4 CATEGORIES :

  • Les problèmes cardiaques stricts comme le souffle au coeur, les arytmie, l'infractus.
  • les problèmes de vaisseaux : artériosclérose (problèmes d'artères).
  • Les problèmes de veines : varices, phlébitte, jambes lourdes.
  • Les problèmes d'hypertension.

On peut remarquer qu'il existe une "personnalité cardiaque". Cette personne se reconnaît par :

  • son hyper-activité,
  • son hyper-compétitivité,
  • sa sexualité importante,
  • et son hygiène de vie mauvaise avec peu de sport, des aliments riches...

ARYTHMIE :

C'est un battement irrégulier du coeur, une contraction du coeur anormale qui donne un bruit physiologique. C'est le problème du vieillissement du coeur avec les valves qui ne fonctionnent plus très bien, ou des problèmes infectieux.

Il y a la tachichardie (coeur qui s'emballe) et la brachicardie (un battement qui ne se fait pas puis 3 battements.)

INFARCTUS :

C'est une attaque cardiaque car la manifestation est violente, la personne tombe. Il y a obstruction des artères coronales qui nourrissent le coeur. Celui-ci n'est plus alimenté en oxygène et nutriments. La partie du coeur va donc dégénérer et mourrir.

 

ARTERIOSCLEROSE :

Les petites artères en périphérie se bouchent. Cela est due à une nourriture trop grasse qui induit un dépos de graisse à l'intérieur des artères. Il y a aussi le tabac comme cause.

PROBLEMES VEINEUX :

C'est le problème des "jambes lourdes". Le sang a du mal à remonter au coeur. S'il existe un caillot, cela engendrera un problème d'embollie du coeur ou du cerveau donc une paralysie.

HYPERTENSION :

La tension est la pression du sang à la sortie du coeur. La normale est 12/7 ou 12/8. Si les vaisseaux en périphérie sont un peu bouchés, la tension augmente, c'est l'hypertension. Cela est due aux problèmes liés au système nerveux autonome, le système sympathique, très actif qui a tendance à resserrer les vaisseaux donc augmente la tension.

Le coeur est la pompe, le siège des émotions. Quand il y a une émotion, le coeur bat plus fort. C'est aussi le siège de l'âme, de l'atman.

Si on est très émotif, cela aura un impact sur le coeur et le système circulatoire. Les émotions, l'angoisse, provoquent l'adrénaline et la noradrénaline qui vont stimuler le coeur. Et si c'est trop stimulé, le coeur se fatiguera.

C'est le système cardiaque qui est le plus endommagé par les frustrations.

 

LE COEUR ET L'ACTIVITE SEXUELLE :

Le tempérament du cardiaque a une activité sexuelle importante. Les hommes ont principalement des problèmes de coeur et les femmes gèrent mieux ces problèmes.

C'est :

  • l'homme de 40 à 50 ans,
  • l'hyperactif,
  • il est très bon dans ce qu'il fait,
  • a une haute estime de lui-même,
  • est un business man,
  • paraît très fort à l'extérieur mais est hyper sensible à l'intérieur avec tendance artistique. C'est le coté extérieur qui prédomine sur le coté intérieur. Il y a donc conflit intérieur.

TRAITEMENT OCCIDENTAL :

Il est préconisé le sport, l'hygiène alimentaire et le traitement à vie (cachet contre l'hypertension).

 

LA VOIE DU YOGA :

 

Les pathologies cardiaques touchent la vie émotive. Alors il faudra veiller à ne pas utiliser le Yoga en terme de compétition ! pour devenir meilleur !

  • Il faudra au préalable reprendre contact avec sa vie émotionnelle par les Yoga Nidra tous les jours,
  • antar mauna pour apprendre à se détendre et à observer. Cela permet de s'améliorer.
  • Il faudra effectuer des exercices très simples, sans compétition,
  • effectuer du karma yoga, et en particulier dans des travaux peu intellectuels, de façon désintéressée, dans le calme et toujours non compétitifs. 
  • Les pranayamas calmants seront recommandés.
  • Les exercices d'intériorisation travaillant la circulation manipur/vishudi seront bénéfiques au coeur.
  • Il sera interdit d'effectuer certains nettoyages et lavements. 
  • On ajoutera l'étude de soi,
  • ainsi que les chants.
  • Les détentes appropriées seront préconisées.

REGIME :

pas de lait, de viande. Evitez l'alcool et le tabac. La sexualité ne devra pas augmenter l'hyperactivité.