LE YOGA ET VOTRE SANTE :

 

La maladie, les accidents, comme la mort font partie de la vie, de notre destinée. On ne peut pas la changer, mais on peut l'accepter. Le Yoga préconise un changement d'attitude comme une marche de progrès.

D'autre part, dans le Yoga, une personne malade est une personne spirituelle. La maladie nous permet de retrouver ses propres racines spirituelles.

Il y a différentes causes à la maladie : des causes extérieures dues à notre mauvaise réponse au stress ; des causes intérieures dues à des blocages énergétiques (le prana), mentaux (les complexes d'infériorité, de supériorité...), psychiques (nos conditionnements inconscients), génétiques et de vieillissement.

Le Yoga va permettre d'augmenter la circulation de l'énergie, de diminuer les blocages mentaux, les conditionnements inconscients et de supporter les facteurs génétiques et de vieillesse. Et tout cela à titre préventif ! avant que la maladie ne s'installe.

Ignorer la maladie va la faire apparaître et s'aggraver car la soigner sera trop tard. Il faut changer sa mentalité.

Les séances collectives tiennent compte bien sûr de ces aspects thérapeutiques, mais il faut savoir qu'un cours particulier pourra être plus adapté et mieux ciblé pour une personne, sachant que certaines postures peuvent être parfois contre-indiquées. Nous rappelons aussi que si une posture est efficace pour telle ou telle pathologie, il faut bien sûr l'adapter à la personne et y ajouter les préparations, contre-poses, souffles, respirations, conscience et concentration du mental appropriés.

Le Yoga est une thérapie globale permettant d'augmenter le niveau d'énergie et de sensibilité du corps et du mental à partir des différentes techniques que sont les asanas, les pranayamas, les mudras, les bandhas, les shat karmas (nettoyages), le Drashta (témoin), la méditation, le yoga nidra et la façon d'aborder la vie.

 

LE RÔLE DU PROFESSEUR

Le professeur est à l'écoute de ses élèves sans présenter le Yoga comme une panacée. Le Yoga n'est pas une recette thérapeutique, ses effets sont subtiles et c'est un travail de longue haleine.

Il ne faut pas, bien sûr, arrêter les traitements en cours. Ces derniers pourront diminuer au cours du temps, le suivi médical est toujours important.

En plus des séances collectives bénéfiques pour les articulations, les sytèmes nerveux, digestif, circulatoire, endocrinien, respiratoire et l'état mental, nous préparons des séances à pratiquer tous les jours contre certains maux particuliers en fonction de chacun. Ces séances sont progressives sur une durée de 3 à 4 mois. Contact : 06 21 08 52 24;

 

 

Sous-pages :